Conformément à la loi n°2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, l’entretien professionnel devra se généraliser, à partir de 2015, dans toutes les entreprises et pour tous les salariés.

Il devra être consacré aux perspectives d’évolution professionnelle du salarié, notamment en terme de qualifications et d’emploi.

L’entretien professionnel ne portera pas sur l’évaluation du travail des salariés.

Il sera obligatoirement réalisé tous les 2 ans.

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel fera l’objet d’un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié.

Plusieurs stratégies s’opposent :

-répondre uniquement à la nouvelle obligation légale,

-établir un 1er niveau de communication avec ses salariés,

-l’utiliser comme un acte de management et un moment dédié avec chaque salarié,

-programmer l’adaptation et/ou l’évolution des compétences des salariés de son entreprise,

-etc.

Au regard de l’historique de leur société et des relations existantes avec leurs salariés, les entreprises devront réfléchir à la mise en place de l’entretien professionnel en déclinant une véritable stratégie RH !

Laisser une réponse